Chaussures de sécurité antidérapantes

Les chaussures de sécurité antidérapantes pour votre activité en 2024

Sommaire

Introduction : Chaussure de sécurité semelle antidérapante

Si le choix des chaussures de sécurité antidérapantes était aussi facile que de dire bonjour, alors il y aurait certainement moins d’accidents liés aux chutes et aux glissades en milieu professionnel.

On évalue à environ 7, le pourcentage d’accident de travail que représentent les blessures aux pieds.

Ces lésions ne sont pas le seul apanage des lacérations et écrasements, mais aussi des glissades.

Bien choisir ses chaussures de sécurité antidérapantes ne se fait pas au hasard, mais tient compte du type d’activité et de l’environnement de travail.

Découvrez comment choisir sa chaussure de sécurité semelle antidérapante en fonction de votre profession.

Chaussures de sécurité Semelles antidérapantes

Que dit la norme sur les chaussures de sécurité antidérapantes ?

Selon la norme EN ISO 20345, chaque chaussure de sécurité doit avoir au moins, un type de semelle antidérapante pour correspondre aux exigences requises.

Les méthodes d’évaluation de la chaussure antidérapante ont évolué au fil du temps pour donner place à une technologie plus avancée qui permet de mettre en exergue trois types de semelles.

Ces semelles sont tributaires du sol sur lequel elles seront utilisées.

Les chaussures de sécurité antidérapantes certifiées SRA

La norme SRA est le premier type de catégorie de semelle applicable aussi bien pour les chaussures antidérapantes femme, que pour les chaussures antidérapantes homme. Elle correspond à une semelle résistant à la glisse sur un sol en céramique recouvert d’eau et de détergent (Laurylsulfate de sodium).

Le test s’effectue en tenant compte de deux mesures : du talon vers l’avant avec une exigence de la norme > ou = 0.28, à plat vers l’avant avec une exigence de la norme > ou = 0.32.

La certification SRB des chaussures de sécurité antidérapantes

Pour la certification SRB, la chaussure semelle antidérapante doit pouvoir résister à la glisse sur un sol en acier recouvert de glycérine ou d’huile en fonction du contexte.

En soumettant la chaussure à une force de 500 N selon une inclinaison de 7°, le test s’effectuera également selon deux mesures : du talon vers l’avant avec une exigence de la norme > ou = 0.13 et à plat vers l’avant avec une exigence de la norme > ou = 0.18.

La semelle antidérapante certifiée SRC

La norme SRC est le mélange des deux autres types. Elle confirme que la chaussure antidérapante a passé haut la main les tests sur les sols en céramique et les sols en acier.

meilleur magasin chaussure de sécurité

Lockfeet® : Chaussures de sécurité antidérapantes

Découvrez notre gamme de chaussures de sécurité légères et ultra confortables, disponibles pour tous les métiers, et vous pourrez recevoir votre sélection chez vous en seulement quelques jours.

Profitez de 10% de remise immédiate

Découvrez toutes les chaussures de sécurité qui allient style confort et légèreté! La remise sera affichée directement sur votre panier.
Offre

Quelles chaussures de sécurité antidérapantes choisir en fonction de votre profession ?

Nous n’exerçons pas tous la même profession et de fait, notre environnement de travail est différent. 

Hormis les autres exigences requises pour obtenir la certification EN ISO 20345, il faut absolument que la chaussure antidérapante respecte au moins l’une des deux normes de glisse : SRA ou SRB. 

À chaque norme correspondra ainsi un type de profession et une chaussure semelle antidérapante.

Les chaussures de sécurité antidérapantes certifiées SRA et le type de profession

Rappelons-le une fois de plus, la chaussure semelle antidérapante est fonction de l’environnement de travail. 

De fait, pour les sols propres et lisses, il faudra prévoir une bonne adhérence au sol. La surface de contact doit être relativement plate et maximale. 

Peu importe le matériau utilisé et l’espacement entre les canaux des crampons, du moment où la surface de contact est grande, l’adhérence suivra et les risques de glissade seront minimes. 

On pourra retrouver cette chaussure antidérapante restauration précisément sur les sols recouverts en céramique, où de l’eau et du détergent sont utilisés constamment. 

Avec une activité toujours très intense, surtout durant la haute saison, il sera donc important de se munir d’une chaussure antidérapante serveur, des chaussures antidérapantes cuisine ou d’une chaussure antidérapante femme de ménage, car le combat se fera sur tous les fronts.

Les chaussures de sécurité antidérapantes normées SRB et le type de profession

L’acier pris pour sol de référence dans la norme SRB peut se confondre aux sols durs et plats comme la chaussée, un chantier de construction ou même une toiture.

Dans ce cas, il est recommandé d’opter pour une chaussure antidérapante homme dotée d’une semelle couvrant un maximum de la surface de contact.

Les canaux entre les crampons devraient être moins resserrés afin d’éviter l’encrassement rapide et par ricochet un nettoyage ardu.

Une chaussure antidérapante pour toiture par exemple devrait permettre une bonne adhérence afin d’assurer la sécurité du couvreur tout au long de son ouvrage.

Une semelle en caoutchouc fera très bien l’affaire, surtout si elle est facile à nettoyer à la fin de l’activité.

Les chaussures antidérapantes respectant la norme SRC et le type de profession

La norme SRC est une addition des autres types de normes.

Ce qui signifie techniquement qu’une chaussure antidérapante certifiée SRC devrait correspondre aux deux autres types de sol (dur et lisse).

C’est donc une sorte de compromis qui proposera une semelle avec des crampons plus importants que dans les autres catégories de norme.

Ces chaussures conviendront à merveille pour les sols meubles tels que les espaces verts, le sable ou la boue.

Elles ne seront peut-être pas tout aussi adéquates sur les sols lisses, mais elles feront tout de même l’affaire.

glissade chute chaussures semelles glissantes

Que faut-il retenir au final ?

En tenant compte des différents types de norme en parlant de la chaussure antidérapante, il semble et il est d’ailleurs malencontreux de dire qu’une chaussure est plus antidérapante qu’une autre.

Le fait est que tout dépend du sol qui sert de référence à cette comparaison.

Une chaussure antidérapante pour couvreur peut très bien répondre uniquement à la norme SRB ou d’autre part correspondre à la certification SRC.

Dans le second cas, elle pourrait tout aussi être adéquate sur un sol lisse ou sur un sol meuble.

La propriété antidérapante d’une chaussure de sécurité doit donc tenir absolument compte de son environnement de travail.

Et étant donné que ce n’est pas le seul critère à prendre en considération dans le choix de sa chaussure de sécurité, il est important d’opter au final pour une paire de chaussures qui procure à la fois confort et sécurité.

Ou à défaut, alterner entre deux paires en fonction de l’environnement où l’on est appelé à travailler au cours de la journée.