Chaussure de sécurité couvreur

Quelles sont les caractéristiques des chaussures de sécurité couvreur ?

SOMMAIRE

Couvreur, un des métiers les plus risqués du secteur BTP, est une profession exigeante sur le plan physique. Bien entendu, celle-ci exige l’utilisation de bonnes chaussures de sécurité couvreur.

D’une part, le métier de couvreur implique la réalisation de tâches en altitude.

D’autre part, les postures adoptées sont souvent contraignantes.

Dans cet article, nous détaillons les spécificités et risques de l’environnement de travail d’un couvreur.

Ces particularités impliquent généralement le port de chaussures couvreur afin d’éviter la survenue d’accidents.

Dans ce sens, nous dressons ensuite une liste des normes des chaussures de sécurité couvreur.

Finalement, notre tableau des caractéristiques des chaussures de sécurité pour couvreurs permet de choisir le modèle qui vous convient.

Quelles sont les particularités de l’environnement de travail d’un couvreur ?

Couvreur-zingeur chaussure

Le couvreur en bâtiment se charge de la réparation des toitures d’immeubles et de logements individuels.

Également dénommé couvreur-zingueur, il s’occupe de la pose de la couverture, de son entretien et de sa réparation.

Il s’assure également de l’étanchéité du revêtement.

Le couvreur s’occupe en outre des accessoires de la toiture. 

Finalement, il se charge de la finition du faîtage de la toiture, à savoir la ligne de jonction entre ses deux pans.

Quels sont les risques principaux du métier de couvreur ?

Risque du métier couvreur

Vous vous demandez quel type de chaussures utiliser pour monter sur un toit ? 

Pour cela, il est nécessaire de déterminer quels sont les risques principaux du métier de couvreur. 

Le métier de couvreur comprend plusieurs risques.

1. Le risque de chutes

Couvreur accident : Quelles chaussures pour couvreur?

Un des dangers principaux de cette profession est certainement le risque de chutes.

En effet, plusieurs tâches telles que la pose de la toiture en zinc sont réalisées en hauteur. Il est d’ailleurs fortement recommandé aux couvreurs de réaliser le plus d’opérations au sol.

Les chutes d’un couvreur charpentier peuvent avoir lieu pour plusieurs raisons :

  • Un chantier mal rangé provoquera des chutes de plain-pied
  • Une ouverture dans un toit ou une lucarne peut également provoquer une chute
  • Une mauvaise circulation parmi les différents espaces du toit

En altitude, le port de chaussures de sécurité charpentier couvreur adhérentes et antidérapantes est crucial.

Parallèlement, outre l’emploi de chaussure sécurité couvreur pour éviter ce risque de chutes, d’autres moyens existent :

  • L’utilisation de garde-corps
  • L’utilisation de nacelles à défaut d’escaliers
  • Un entretien optimal des échelles et des plans de travail
  • Une organisation logique et claire du chantier
  • Une sécurisation des accès
  • Des filets anti-chute
  • L’utilisation d’engins d’aide à la manutention
  • Un équipement de protection individuelle adéquate comme de bonnes chaussures de sécurité couvreur

En cas de chutes potentielles, une chaussure couvreur optimalement développée est la meilleure protection.

En effet, une chaussure antidérapante couvreur est bien souvent la première mesure de sécurité pour éviter les accidents graves.

2. Autres risques liés au métier de couvreur

La profession de couvreur-zingueur comprend d’autres risques. 

Les risques de chutes et de perforation d’objets

Sur un chantier au sol ou en hauteur, un couvreur fait face au risque de chutes d’objets ou de matériaux. Ceux-ci peuvent tomber sur ses pieds et les écraser.

Par ailleurs, certains objets pointus tels que des outils peuvent joncher le sol ou la toiture. Par conséquent, il existe également un risque de perforation.

Une chaussure de couvreur permet donc de protéger les pieds des chutes et écrasements d’objets divers ainsi que des perforations.

Les risques liés aux postures contraignantes

Comment choisir chaussure pour Couvreur ?

Durant sa journée de travail, un couvreur adopte diverses postures contraignantes. Il travaille en effectuant des torsions ou en position accroupie.

Il peut également rester plusieurs heures en équilibre ou charger des objets lourds manutentionnés. Parallèlement, la répétition des gestes est également un facteur à risques.

Ces actions et postures contraignantes sont responsables de troubles musculo-squelettiques.

Un couvreur charpentier pourra connaître des lésions à la colonne vertébrale et des douleurs aux poignets et aux épaules.

Il sera également confronté à des problèmes physiques aux genoux et aux chevilles. Dans ce cas, le port de chaussures de sécurité pour couvreur amortissantes est recommandé.

Les risques en extérieur

couvreur un métier difficile

Durant des travaux en extérieur, les couvreurs font face aux risques liés aux conditions climatiques difficiles (UV, intempéries, froid, chaleur, humidité, etc.).

D’une part, les UV pourront être responsables de cancers de la peau, de problèmes de vision et de coup de soleil sévères. Un couvreur pourra également connaître des malaises dus à la chaleur. Celle-ci peut augmenter la survenue de risques d’accidents dus à la fatigue, la sudation et le manque d’attention.

En extérieur, le froid induit également des risques. Les extrémités des mains et des pieds se refroidissent. Cela provoque l’apparition d’engelures, de lésions cutanées et de crevasses. Dans ce cas, l’utilisation de chaussures spéciales couvreur étanches sera très utile.

 

Les risques chimiques

couvreur EPI

Le couvreur utilise plusieurs produits chimiques incluant de nombreux risques :

  • Les produits antifongiques affectant les yeux, la gorge et les organes respiratoires ;
  • Les fibres de laine d’isolation provoquant divers troubles respiratoires ;
  • L’utilisation de colles provoquant des irritations dermiques ainsi que troubles neurologiques ;
  • Les poussières d’amiante, de silice et d’ardoise provoquant des problèmes pulmonaires graves ;
  • La fumée de soudure et les troubles respiratoires associés ;
  • L’exposition au plomb et ses impacts négatifs sur le sang, les neurones et les reins ;
  • L’utilisation de décapants et les séquelles dermiques ;
  • Les plaques de bitume et l’exposition aux hydrocarbures ;
  • L’utilisation de ciment et sa toxicité cutanée.

Les risques dermiques du métier de couvreur concernent également les pieds du travailleur. Par conséquent, ils justifient l’utilisation de chaussures de sécurité couvreur garantissant l’étanchéité des pieds du travailleur.

 

Quelles sont les caractéristiques des chaussures couvreur ?

Dans cette section, nous vous présentons une liste des différentes caractéristiques des chaussures de sécurité couvreur.

Nous verrons ensuite que ces caractéristiques sont garanties par plusieurs normes de sécurité officielles.

• L’adhérence

Le risque principal du métier de couvreur est le risque de chute et de glissades depuis les hauteurs. Comment nous l’avons vu, dans ce cas, les chaussures antidérapantes pour couvreur doivent être parfaitement adhérentes.

Normées par des normes de sécurité spécifiques, les chaussures de sécurité spécial couvreur doivent garantir la résistance au glissement.

Vous êtes à la recherche de chaussures antidérapantes SRC?

Découvrez toutes les chaussures de sécurité Lockfeet® qui allient style confort et légèreté!
Offre

• La légèreté

Pourquoi la légèreté est fondamentale pour les chaussures de sécurité couvreur ?

À la lecture des paragraphes précédents, vous l’aurez certainement compris. Un couvreur, au sol ou en altitude, bouge beaucoup. 

Le port de chaussures de sécurité couvreur légères garantit donc la réalisation des tâches sans trop de fatigue du pied.

• L’ergonomie

Le chantier du couvreur charpentier est souvent encombré de différentes matériaux, outils et installations.

Par conséquent, il est préférable d’utiliser des chaussures charpentier couvreur fines et ergonomiques

Le travailleur pourra ainsi se mouvoir facilement sans risque de heurter certains objets et de se blesser.

• La flexibilité

Pourquoi la flexibilité est cruciale pour les chaussures de sécurité pour couvreur ?

La réalisation de postures contraignantes oblige souvent le couvreur à plier son pied. 

Dans ce cas, le port de chaussures de sécurité couvreur flexibles permet d’éviter la fatigue du pied. Le travailleur évitera également ainsi les entorses et autres problèmes articulaires.

• La hauteur

S’équiper de chaussures couvreur montantes permet de protéger le pied du froid et de l’humidité

Les couvreurs apprécient les modèles hauts car ils maintiennent la cheville tout en permettant une certaine mobilité

Les travailleurs apprécient les chaussures montantes pour couvreur lorsque les toitures sont en pente. En effet, une chaussure couvreur montante permet de soulager la torsion des chevilles sur des pentes à 45%.

• La résistance sur l’avant du pied

Meilleure chaussure couvreur

En général, les chaussures couvreurs ont tendance à s’abîmer à cause de leur pliage fréquent. Ce craquement a lieu principalement sur toute la tige et dans la zone de la coque de protection.

Par conséquent, une chaussure spéciale couvreur doit être très résistante sur le dessus et au niveau de l’embout de protection.  

• La respirabilité

Tant pour les modèles bas que pour les modèles montants, une chaussure de sécurité pour couvreur doit être respirante. Le couvreur doit garder ses pieds au sec durant son travail en cas de fortes chaleurs.

Cela permettra d’éviter l’apparition de bactéries et de problèmes dermiques au pied.

• L’étanchéité

L’étanchéité est une caractéristique essentielle des chaussures couvreur zingueur. Comme la hauteur, la résistance à l’eau est primordiale pendant l’hiver.

Les couvreurs sont donc à la recherche de chaussures de sécurité hybrides. En effet, celles-ci doivent être respirantes tout en étant hermétiques.

Quelles sont les normes chaussure de sécurité pour couvreur ?

Normes chaussure de sécurité SB

Afin d’éviter les risques inhérents au métier de couvreur, les chaussures de sécurité pour couvreur doivent réunir les caractéristiques précédemment citées.

Les normes de sécurité suivantes garantissent la présence de ces caractéristiques fondamentales.

La norme de sécurité pour chaussure couvreur S3

Cette norme régit des chaussures de sécurité couvreur fermées à l’arrière. Elle garantit l’étanchéité du modèle.

La norme de sécurité pour chaussure couvreur S3 inclut les normes S1 et S2. Il s’agit par conséquent de chaussures de sécurité pourvues :

  • Des marquages A, FO et E : chaussures de sécurité antistatiques avec absorption des chocs talonniers et résistance aux hydrocarbures.
  • Du marquage WRU : chaussures de sécurité avec tige hydrofuge.
  • Du marquage P : chaussures de sécurité avec semelle anti-perforation. 

La norme de sécurité S3 convient parfaitement aux environnements de travail intérieurs et extérieurs.

Normes de sécurité chaussure antidérapante couvreur

Trois normes de sécurité additionnelles permettent d’éviter le risque de glissades et chutes.

La norme de sécurité pour chaussure couvreur SRA

SRA garantit qu’il s’agit de chaussures couvreur équipées de semelles adhérentes résistantes aux glissements sur des sols métalliques humides.

La norme de sécurité pour chaussure couvreur SRB

SRB garantit qu’il s’agit de chaussures couvreur équipées de semelles adhérentes résistantes aux glissements sur des sols humides en céramique.

La norme de sécurité pour chaussure couvreur SRC

SRC garantit qu’il s’agit de chaussures couvreur équipées de semelles adhérentes résistantes aux glissements sur des sols humides en métal ou en céramique.

Quelles chaussures de sécurité couvreur utiliser ?

La boutique en ligne Lockfeet a développé plusieurs chaussure de sécurité spécial couvreur. 

Forte de nombreux avis chaussure couvreur positifs, cette marque propose les modèles suivants :

Chaussure de sécurité couvreur Prime Lockfeet

Les chaussures couvreur Prime Lockfeet®

Régies par la norme de sécurité SRC, les chaussures couvreur Prime de Lockfeet résistent aux chocs, glissades, écrasements et perforations. Ce modèle bas bénéficie d’une conception respirante optimale grâce à l’utilisation de fibre de coton légère. Ces chaussures de sécurité couvreur particulièrement flexibles et légères. Les Prime de Lockfeet sont équipées d’une semelle externe antidérapante en kevlar et d’une coque de protection en acier léger.

Profitez de 10% de remise immédiate

Découvrez toutes les chaussures de sécurité qui allient style confort et légèreté! La remise sera affichée directement sur votre panier.
Offre
Chaussure de sécurité couvreur

Prime + Lockfeet®

Pourvues d’un embout de protection léger, les chaussures de sécurité basses Prime + Lockfeet® sont ergonomiques, flexibles et légères. Conformes aux normes de sécurité européennes SRC, les Primes + ont une semelle externe ultra-résistante et antidérapante.

Pré-commandez votre paire de Prime + Lockfeet® aujourd'hui!

Les meilleures chaussures de sécurité possibles!
Offre

Conclusion :

Face aux risques divers du métier de couvreur, les chaussures de sécurité couvreur doivent réunir les caractéristiques suivantes.

Des chaussures de sécurité couvreur optimales doivent être :

  • Adhérentes et antidérapantes
  • Légères
  • Ergonomiques
  • Flexibles
  • De préférence montantes
  • Résistantes sur la tige et au niveau de la coque de protection
  • Respirantes
  • Étanches

Enfin, ces caractéristiques essentielles des chaussures de sécurité couvreur sont garanties par les normes S3, SRA, SRB et SRC.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *