Comment éviter la transpiration des pieds?

Comment éviter la transpiration des pieds au travail ? Conseils et astuces

Bien souvent les travailleurs sont confrontés à des problèmes de transpiration des pieds au travail en raison du port de chaussures de sécurité durant de nombreuses heures.

Pour venir à bout de ce trouble de transpiration des pieds, il convient dans un premier temps d’opter pour des chaussures de travail aux éléments de conception légers et respirants. Une chaussure de sécurité possédant des caractéristiques adéquates de respirabilité permettra d’éviter les problèmes de transpiration au travail et les odeurs nauséabondes connexes.

Toutefois, il existe également plusieurs manières d’éviter la transpiration des pieds au travail.

La transpiration naturelle des pieds

La peau de l’être humain est pourvue de glandes sudoripares responsables du phénomène de sudation.  Celles-ci permettent la régulation de la température corporelle. Principalement situées dans des zones telles que les aisselles, les pieds, les mains et l’aine, elles provoquent de la transpiration dans certains contextes. La transpiration naturelle a en effet lieu lors de chaleurs importantes et durant le port de vêtements trop chauds et trop serrés. Cependant, elle survient également lors d’émotions fortes telles que la prise de parole devant un parterre bondé de personnes, l’anxiété, la peur ou encore le stress.

En ce qui concerne les pieds, leur transpiration importante dans certains cas s’explique par leur confinement. En effet, pourvu du même nombre de glandes sudoripares que les mains, ils sont toutefois davantage confrontés à de la sudation en raison de leur enfermement dans des chaussures.

Transpiration excessive des pieds : deux signes

1. Cas d’hyperhidrose plantaire

L’hyperhidrose plantaire est une forme de transpiration excessive des pieds. Durant celle-ci, le pied est amené à glisser dans la chaussure et sa peau devient blanche. Par ailleurs, on observe également la formation de crevasses sur la plante du pied. Accompagnée d’odeurs nauséabondes, l’hyperhidrose plantaire peut déboucher sur des problèmes tels que la formation d’engelures, de fissures entre les orteils et de mycoses.

2. Les odeurs nauséabondes

Le dégagement d’odeurs nauséabondes lors de la transpiration excessive des pieds ne s’explique pas la transpiration en elle-même. En effet, la sudation excessive en soi n’est pas responsable de ces mauvaises odeurs. Celles-ci se doivent à la formation de bactéries générant des substances chimiques. Ces bactéries raffolent des zones chaudes et humides du corps, principalement les pieds.

Le top 7 des conseils pour éviter la transpiration des pieds au travail

1. Une hygiène des pieds optimale

Pour éviter les problèmes de transpiration des pieds au travail, il convient tout d’abord d’adopter des réflexes pour une hygiène des pieds optimale. De manière générale, il faudra procéder à leur lavage au moins une fois par jour sous la douche avec un savon neutre ou antibactérien. Ensuite, le séchage des pieds, principalement entre les orteils, est important.

En cas de problème persistant, il sera nécessaire de laver les pieds une deuxième fois dans un mélange d’eau tiède et de savon antibactérien.

2. Des bains de pieds fréquents

Des bains de pieds fréquents dans 3 litres d’eau permettent de lutter contre les odeurs nauséabondes et les problèmes de transpiration excessive des pieds. Il est également possible de prendre un bain de pieds déodorant contre les mauvaises odeurs avec dans l’eau, du borax, de l’alun ainsi que des feuilles de chêne ou de laurier. Les huiles essentielles à base de bergamote, de cyprès, de lavande ou de bois de rose ont également des vertus anti-mauvaises odeurs.

3. Utilisation d’une crème anti-transpirante

Il existe sur le marché plusieurs marques de crème anti-transpirante. Utile pour les peaux moites, ce type de crème permet de garder les pieds des travailleurs au sec. Il est également possible d’utiliser une bombe déodorante au sein des chaussures pour éviter la transpiration des pieds au travail. Ces deux produits permettent d’absorber l’humidité et de vaincre les moiteurs, odeurs nauséabondes et échauffement plantaire.  

 

4. Des poudres anti-transpiration

Il est également possible de trouver dans le commerce des poudres anti-transpiration pour pieds. Absorbantes, anti-sudorifiques et désinfectantes, ces poudres s’utilisent sur des pieds sains. Il est déconseillé de les appliquer sur des pieds présentant des lésions tels que des crevasses ou des engelures.

 

5. L’élimination de la corne des pieds

La corne des pieds peut se transformer en un foyer important de bactéries. Par conséquent, réaliser des soins réguliers de ses pieds tels que l’élimination de la corne permet de lutter contre les bactéries qui apprécient la sueur et donc contre la transpiration des pieds au travail.

Pour éliminer la corne des pieds, on peut utiliser une lime exfoliante, une pierre ponce ou encore un adoucisseur de pieds à piles.

6. Des chaussettes de bonne qualité

Durant votre travail, le port de chaussettes et plus particulièrement de chaussettes de sécurité optimales est primordial pour éviter la transpiration des pieds au travail. Vous trouverez sur le marché plusieurs types de chaussettes de sécurité. Certains modèles sont anti-transpiration. Ces chaussettes de sécurité anti-transpiration permettent en outre d’éviter la survenue d’irritations, d’ampoules, de crevasses et de bactéries.

Outre les chaussettes de sécurité spécifiques, vous pouvez utiliser d’autres types de chaussettes dont les éléments de conception sont naturels. Des chaussettes en coton, en bambou, en chanvre ou en laine permettent aux pieds de respirer adéquatement. Ces matières naturelles ont en outre un effet anti-transpiration car elles absorbent les excédents de sueur.  

Obtenez votre paire de Bolt Lockfeet® aujourd'hui!

Découvrez toutes les chaussures de sécurité qui allient style confort et légèreté!
Offre

Pour éviter la transpiration des pieds au travail, le port de chaussures de sécurité optimales est fondamental. Il faudra veiller à choisir des chaussures de sécurité offrant la meilleure aération possible. En outre, les matériaux de conception doivent garantir une respirabilité et une ventilation des espaces internes de la chaussure de sécurité. Le rembourrement des chaussures de sécurité permet également de sécher la sueur des pieds.

Enfin, pour éviter la transpiration des pieds au travail, il convient également d’utiliser une semelle anti-transpiration dans la chaussure de travail. Conçues avec des matières naturelles offrant une bonne absorption de l’humidité des pieds, ces semelles aident à éliminer la sudation abondante des pieds. Vous trouverez sur le marché des semelles anti-transpiration conçue en laine et en viscose, une matière plastique d’origine végétale aux caractéristiques absorbantes et respirantes. 

7. Le port de chaussures de sécurité optimales

Vous êtes à la recherche de chaussures de travail légères?

Découvrez toutes les chaussures de sécurité Lockfeet® qui allient style confort et légèreté!
Offre

Conclusion :

Outre le port de chaussures de sécurité et de chaussettes de sécurité optimales, une hygiène des pieds irréprochable est la condition sine qua non pour éviter la transpiration des pieds. Pour veiller à la propreté et à santé de vos pieds, il suffit d’adopter quelques petites habitudes quotidiennes. Parallèlement aux méthodes anti-transpiration à proprement parler, ces réflexes permettront d’éviter la survenue de sudation excessive des pieds au travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.