Voûte plantaire douleurs

Comment soulager les douleurs à la voûte plantaire ?

Introduction :

Vous vous demandez pourquoi vous avez des douleurs à la voûte plantaire ? La douleur à la voûte plantaire, plus communément appelée mal sous le pied, est un problème fréquent parmi la population.

Pour débuter, il est nécessaire de fournir une définition de la voûte plantaire et une description de son rôle.

Ensuite, une liste vous aidera à comprendre les différentes causes des douleurs à la voûte plantaire. Parallèlement, nous dressons un tableau des principales pathologies provoquant une douleur sous le pied.

Enfin, une liste des caractéristiques des meilleures chaussures de sécurité pour soulager la douleur à la voûte plantaire vous est proposée en fin d’article.

La voûte plantaire : définition

Douleurs voute plantaire

La voûte plantaire, plus couramment dénommée plante des pieds, correspond à la zone anatomique en-dessous du pied. Nommée voûte en raison de sa courbure, elle comprend ainsi plusieurs éléments :

  • La peau ou derme ;
  • L’aponévrose ou fascia (tissu élastique épais recouvrant la plante du pied) ;
  • Les muscles ;
  • Les tendons ;
  • Les ligaments ;
  • Et les os.

Où se trouve la voûte plantaire ?

La voûte plantaire est la partie qui se trouve entre les extrémités des 5 métatarses et le talon. Morphologiquement courbée telle une arche, elle relie en fait les talons aux doigts de pied.

La voûte plantaire est notamment composée de trois arches :

  • Une arche en-dessous du pied :

Il s’agit de la peau plus épaisse sous le pied servant d’appui sur le sol.

  • Une arche sous la peau :

Sous le talon et sous le reste de la voûte plantaire se trouve un coussin de graisse protégeant le pied.

  • Une arche au-dessus du coussin graisseux :

Une couche de tissu conjonctif recouvre le coussin graisseux. Sa fonction est le maintien de la courbure de la voûte plantaire. 

Quelle est la fonction de la voûte plantaire ?

Evolution de l'homme - voute plantaire

Au cours de l’évolution de l’homme, la voûte plantaire s’est adaptée. 

Cette adaptation a en effet permis à l’être humain de mieux transmettre le poids de son corps sur le sol. 

Ses modifications de courbure et son élasticité permettent une adaptation du pied à tous types de terrain.

La voûte plantaire, un élément essentiel de notre démarche

Grâce aux modifications évolutives de la voûte plantaire, nous pouvons marcher, courir ou sauter sur tous les sols. De plus, la voûte plantaire permet l’amortissement crucial pour la souplesse de notre démarche. 

La plante des pieds permet également de stabiliser le corps durant un mouvement debout. Elle offre en outre un soulagement aux autres articulations inférieures.

Les divers types de douleurs à la voûte plantaire réduisent ou intensifient les courbures de celle-ci. Par conséquent, un mal sous le pied aura un impact sur l’appui du pied sur le sol. Cela influera donc sur la démarche, la course et la capacité à sauter d’une personne.

Pourquoi j’ai mal à la voûte plantaire ?

Pourquoi j'ai mal sous le pied?

Il existe plusieurs causes aux douleurs à la voûte plantaire. D’une manière générale, elles peuvent être dues à :

  • Des chaussures dont le soutien n’est pas optimal ;
  • De longues heures debout ou au pas ;
  • Une utilisation intense des pieds au travail ;
  • La pratique d’un sport ;
  • Une pathologie spécifique.

Quelles sont les causes des douleurs sous le pied ?

On recense diverses causes de douleurs à la voûte plantaire.

Ces causes peuvent être :

  • Osseuses ;
  • Musculaires ;
  • Articulaires ;
  • Tendineuses ;
  • Nerveuses. 

Les causes diverses des douleurs plantaires

douleur sous pied voute plantaire

Afin de déterminer les causes des douleurs à la voûte plantaire, il faut observer attentivement tous les symptômes.

Ainsi, ces symptômes peuvent être :

  • La présence d’une lésion ;
  • Des rougeurs ;
  • Un gonflement ;
  • Une excroissance.

Selon le symptôme détecté, la cause d’une douleur à la voûte plantaire pourra donc être :

  • Un traumatisme : un traumatisme tel qu’un choc, une fracture ou encore un frottement peut provoquer une douleur à la voûte plantaire.
  • Une déformation du pied : un hallux valgus, une déformation des orteils ou un creusement sous le pied peuvent provoquer une douleur plantaire.
  • Une infection : la présence de verrues plantaires ou de champignons peut provoquer un mal sous le pied.
  • Une inflammation : cela peut être par exemple une aponévrosite plantaire ou une tendinopathie (maladie des tendons).
  • Des troubles tels que le syndrome capitométatarsien, également nommé névrome de Morton. Il s’agit d’un trouble métatarso-phalangien qui débute avec une griffe d’orteil.
  • Des troubles articulaires (arthrite, arthrose) peuvent provoquer des douleurs plantaires.  

Quelles sont les conséquences des douleurs à la voûte plantaire ?

En cas de douleurs plantaires, on constate plusieurs conséquences physiques. Néanmoins, d’autres parties du corps peuvent en effet être impactées.

Les répercussions physiques des douleurs à la voûte plantaire

douleur voute plantaire signification

En premier lieu, une douleur à la voûte plantaire peut provoquer le boitement de la personne. Ce handicap provoquera l’apparition de douleurs au niveau d’autres articulations inférieures. 

Par ailleurs, le dos peut également souffrir dans ce type de situation.

D’autre part, la personne souffrant de douleurs plantaires pourra également connaître des déséquilibres en station debout.

Enfin, une douleur à la voûte plantaire peut être handicapante pour la réalisation d’activités physiques ou la pratique d’un sport.

Quelles sont les principales pathologies de la voûte plantaire ?

Vous vous demandez quand s’inquiéter d’une douleur au pied ? À la suite, nous vous proposons une liste des 3 principales pathologies responsables des douleurs à la voûte plantaire.

Grâce à celle-ci, vous pourrez déterminer si la douleur plantaire est causée par une affection précise. Par conséquent, vous pourrez décider s’il est donc nécessaire de consulter un professionnel tel qu’un podologue.

Le trouble d’aponévrosite plantaire

douleur sous la voute plantaire en marchant

Également dénommée fasciite plantaire, l’aponévrosite plantaire est le principal trouble responsable d’un mal sous le pied.

Tout d’abord, cette inflammation est généralement due à une utilisation intense du pied. C’est principalement le cas lors d’une pratique sportive incluant des sauts ou des impulsions.

Cependant, les experts de la santé parlent davantage de micro-traumatisme plutôt que d’inflammation.

Outre le sport, l’aponévrosite ou aponévropathie plantaire peut avoir d’autres causes :

  • Une course sur un sol trop dur ou avec une mauvaise technique ;
  • De mauvaises chaussures et chaussures de sécurité ;
  • Un arrière-pied avec un trouble postural ;
  • Des pieds creux ou des pieds plats;
  • Trop de poids sur les pieds (par exemple durant la grossesse);
  • Le transport et la manutention d’objets lourds.

Afin de diagnostiquer une aponévrosite, il peut être nécessaire de réaliser une radiographie du talon, une échographie ou une IRM.

En cas de non traitement, ce trouble peut provoquer des boitements, l’apparition de nodules fibreux ou une rupture de l’aponévrose.

Finalement, ce trouble responsable de douleurs à la voûte plantaire peut se traiter de diverses manières :

  • Utilisation de chaussures aux caractéristiques plus amortissantes, surtout au niveau du talon ;
  • La prise d’antalgiques ou anti-inflammatoires ;
  • L’application de glace à plusieurs reprises pendant la journée ;
  • La rééducation ;
  • Des infiltrations de corticoïdes ;
  • Des ondes de chocs.

Comment soulager la fasciite plantaire ou aponévrosite plantaire ?

voute plantaire massage

Plusieurs solutions existent pour soulager la fasciite plantaire ou aponévrosite plantaire.

En premier lieu, le port de semelles voute plantaire dans vos chaussures standards ou chaussures de sécurité permet de soulager ce trouble. On corrige ainsi les troubles posturaux du pied, ce qui permet un soulagement de l’inflammation.

Ensuite, si cette solution ne fonctionne pas, une chirurgie est envisageable. Elle revient à sectionner partiellement ou totalement l’aponévrose plantaire.

Enfin, pour prévenir l’aponévrosite, il est fortement recommandé d’utiliser des chaussures parfaitement adaptées. Des étirements et des massages de la voûte plantaire aideront également à prévenir ce trouble.

Le problème d’épine calcanéenne

epine calcanéenne photo

Excroissance osseuse du talon (calcanéum) en forme d’épine, ce trouble provoque des douleurs à la voûte plantaire.

Ce mal de pied s’apparente à la sensation de marcher sur une punaise dès le lever. Toutefois, avec le mouvement, les douleurs plantaires s’estompent. Néanmoins, cette excroissance du calcanéum, nommée également fasciite plantaire, peut créer des calcifications osseuses. C’est ce que l’on appelle l’épine calcanéenne.

Résultant de l’irritation du fascia plantaire, elle se forme au niveau de l’os du talon.

L’épine calcanéenne a plusieurs causes :

  • Le surmenage des tendons du pied sur une longue période, debout ou durant une activité sportive ;
  • Un manque de mobilité du bassin modifiant le poids du corps sur les pieds ;
  • La rigidité des chaussures ne stimulant pas les muscles de la voûte plantaire.

Comment soulager l’épine calcanéenne ?

comment soulager epine calcanéenne

Plusieurs solutions existent pour soulager une épine calcanéenne et les douleurs associées. Ces solutions permettent le rétablissement des tensions du tissu conjonctif et le renforcement des muscles du pied.

  • Le soulagement de la zone concernée : pour cela, il convient d’éviter de trop solliciter les pieds. Faire une pause dans la pratique de sport peut être également utile.
  • Recourir à une thérapie par le froid : cela permet d’apaiser les douleurs plantaires et de décontracter les muscles plantaires.
  • Les automassages : un massage de la voûte plantaire permet l’amélioration des tensions.
  • Les étirements des muscles du pied et des mollets : réaliser des étirements des muscles du pied et du mollet permet de reformer le tissu conjonctif.
  • L’utilisation de chaussures confortables : des chaussures confortables soulagent la douleur plantaire. C’est aussi le cas des semelles et coussinets de gel.

Cependant, il faut souligner qu’en cas de douleurs fortes, il faut consulter un spécialiste. Celui-ci pourra prescrire des médicaments ou pommades. Il pourra également décider de recourir à des ondes de chocs ou à de la radiothérapie.

L’hallux valgus

hallux valgus douleur

Nommé également « oignon au pied », l’hallux valgus est une déviation atypique du gros orteil vers l’extérieur du pied. Cette déviation du gros orteil vers le 2ème orteil provoquer l’apparition d’une bosse sur le bord intérieur de l’avant-pied.

Lorsqu’une personne souffre de cette déformation de l’avant-pied, elle peut ressentir des douleurs à la voûte plantaire. Souffrant de ce trouble, une personne a des difficultés pour chausser sa chaussure. Par ailleurs, un risque de chute existe également.

D’une manière générale, les femmes sont davantage susceptibles d’avoir un hallux valgus. Trouble héréditaire dans un quart des cas, l’hallux valgus se forme souvent lors de l’utilisation de chaussures à hauts talons.   

D’autre part, lors de la ménopause, le relâchement des structures fibreuses peut également provoquer ce trouble.

D’autres causes de l’hallux valgus existent telles qu’une pathologie neuromusculaire, rhumatismale ou du collagène.

Comment soulager un hallux valgus ?

hallux valgus traitement

En général, le traitement principal pour soulager un hallux valgus est l’opération chirurgicale. Des soins de pédicure peuvent également réduire les symptômes de ce trouble.

Toutefois, plusieurs traitements naturels réduisent l’apparition de la déformation en forme d’oignon.

Les voici :

  • Des exercices physiques : ces exercices permettent de renforcer les muscles de l’avant-pied. Ils permettent également des stimuler la flexibilité de l’articulation.
  • Des bains d’eau tiède : cette solution permet d’apaiser la douleur plantaire de l’avant du pied.
  • L’application d’huiles essentielles : ces huiles permettent d’apaiser l’inflammation.
  • Des semelles orthopédiques : les semelles orthopédiques offrent l’avantage de redresser le gros orteil.

Comment soulager la voûte plantaire ?

Plusieurs solutions permettent de soulager les différentes pathologies responsables de douleurs plantaires. Cependant, si vous avez mal aux pieds, voici à la suite quelques bons réflexes à adopter avant de consulter un spécialiste. 

Comment soulager la voute plantaire?

Solutions pour soulager les douleurs plantaires

  • Le port de chaussures et de chaussures de sécurité optimales ;
  • La réduction de l’activité sportive le temps que la douleur se calme ;
  • Le maintien d’un poids idéal ;
  • L’utilisation d’une orthèse ou semelle orthopédique adaptée aux chaussures ;
  • L’application de glace sur la zone douloureuse de la plante des pieds à 4 reprises par jour ;
  • Retirer ses chaussures et marcher pieds nus le plus souvent possible ;
  • Réaliser des étirements du pied quotidiens ;
  • La prise d’anti-inflammatoires.

Quelles chaussures de sécurité pour soulager la voûte plantaire ?

Vous êtes à la recherche de chaussures de travail légères?

Découvrez toutes les chaussures de sécurité Lockfeet® qui allient style confort et légèreté!
Offre

Afin d’éviter les douleurs plantaires durant la journée de travail, il convient d’utiliser des chaussures de sécurité adaptées.

Ces chaussures de sécurité devront garantir :

  • La flexibilité du pied ;
  • L’amortissement des chocs surtout au niveau du talon. 
Elles devront également inclure :

L’ajout de semelles pour chaussures pour chaussures de sécurité permettra également d’éviter tous types de douleurs à la voûte plantaire.

Enfin, les baskets de sécurité légères incluent toutes ces caractéristiques de protection et de confort du pied.

Conclusion :

Dans cet article, nous vous avons donc proposé une explication du rôle majeur de la voûte plantaire.

Cette partie du pied a une importance cruciale pour la réalisation de diverses activités physiques quotidiennes.

Les douleurs à la voûte peuvent ainsi avoir plusieurs causes. Elles peuvent en outre résulter de plusieurs pathologies principales.

Outre les traitements traditionnels, plusieurs méthodes naturelles soulagent les douleurs plantaires.

Parmi ces solutions, le port de chaussures standards et de chaussures de sécurité adaptées est fondamental.

2 réflexions sur « Comment soulager les douleurs à la voûte plantaire ? »

  1. bonjour merci pour vos explications sur la voute plantaire mais j ai aussi des douleurs aux doigt de pieds c est du a la voute plantaire merci

  2. Merci pour votre commentaire. Il est assez difficile pour nous de pouvoir vous conseiller si vous avez mal aux orteils. Nous vous recommandons d’aller consulter un professionnel de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *